Faut-il visiter Suwon ?

Bien qu’un ami coréen m’ait dit qu’il n’y avait rien à faire à Suwon (mais il avait dit la même chose de tout son pays !) et le manque d’enthousiasme de mon Visiteur, j’étais farouchement décidée à y aller afin de découvrir la forteresse classée par l’UNESCO. Nous y sommes allés à la fin de notre séjour et en sommes repartis déçus, fatigue ou réel manque d’intérêt ? On fait le point ensemble !

Se rendre à Suwon, une petite galère

Suwon est situé à seulement 30km de Séoul, je dis seulement car pour aller sur mon lieu de travail, moi j’ai 45km. Donc pour une sortie à la journée, c’est tout à fait envisageable. Avant de partir, sur le papier ça a l’air simple : un métro se rend du centre ville de Séoul à Suwon, il faut ensuite un peu crapahuter et le tour est joué. Mais pour nous ça a été plus compliqué puisqu’on devait y retrouver un ami coréen, donc le point de rendez-vous était ailleurs que ce fameux arrêt. Jusque là pas de souci, puisque après c’est ce même ami qui nous a conduit jusqu’au centre historique de la ville.

Mais alors, pour rentrer, ça a été quelque chose… Sur le plan touristique que l’on nous a remis, on ne voit pas de métro. On nous indique des arrêts de bus, une fois que l’on y est, impossible pour nous de comprendre où cela va nous mener (et dans quel sens le prendre ! ). Rien n’est en Anglais, juste du Coréen partout. Les quelques lettres « S » que l’on voit sur le plan de l’arrêt de bus, et que nous comprenons par dépit comme « subway »,  nous induisent en erreur puisque après être descendus du bus et avoir tourné, on se rend vite compte qu’il n’y a là aucun métro… Bref, on a dû compter sur la gentillesse des Coréens pour retrouver notre chemin. Comprends par là qu’un couple nous a gentiment pris par la main et guidé jusqu’à un arrêt de bus en nous indiquant exactement où descendre pour enfin trouver un métro !

Un développement touristique bienvenu

Et pourtant, malgré le manque d’explications en Anglais et d’informations sur le plan touristique, la ville fait clairement des efforts ! Déjà, un plan touristique a le mérite d’exister. Et puis on s’est porté volontaire pour répondre à un sondage : on nous demande si l’on recommande les lieux, ce que l’on a visité, apprécié ou non… On y a répondu avec plaisir, et quelle agréable surprise d’avoir eu droit à la fin à un petit cadeau, j’ai un nouveau super cute marque-page !

Seoul, Suwon Palais Hwaseong Haenggung
Le palais de Suwon

Ajoutons également que les monuments sont très bien entretenus et le tout est propre. On a même pu voir un petit spectacle d’arts martiaux, et il y a des parcours de promenade, donc il y a tout de même une envie d’attirer les touristes. Petit tour des lieux à découvrir, qui sont malheureusement peu nombreux…

La forteresse de Hwaseong

A la fin du XVIII°s, Suwon était destiné à devenir la capitale du pays. C’est en tout cas ce que souhaitait le roi Jeongjo qui y a ainsi fait bâtir une forteresse, abritant les restes du prince Sado, père du roi Jeongjo. Le prince Sado a connu un destin assez funeste : ses parents ne lui donnent naissance que parce que leur premier fils décède. Il est éduqué comme un futur roi, mais est finalement déclaré malade mental puis exécuté à l’âge de 27 ans, sur ordre de ses parents. Il est enfermé dans un coffre à riz, jusqu’à ce que mort s’en suive, après une semaine de souffrances.

C’est cette forteresse qui est classée en tant que patrimoine mondial de l’UNESCO et qui m’a poussée à me rendre à Suwon. Et elle ne démérite pas, la promenade sur les remparts est vraiment agréable :

Seoul, Suwon Remparts forteresse Hwaseong
Contraste entre les remparts et la ville

Le palais Hwaseong

Le palais Hwaseong Haenggung (화성행궁), ou « forteresse brillante » était la demeure du roi Jeongjo. D’ailleurs, haenggung signifie une demeure royale, généralement temporaire afin de se reposer ou trouver refuge. Si comme nous tu visites les palais de Séoul avant de te rendre à Suwon, la visite risque de t’ennuyer un peu. Heureusement pour nous, nous avons pu assister à un spectacle d’arts martiaux devant le palais, de quoi raviver un peu notre enthousiasme !

Seoul, Suwon Palais Hwaseong Haenggung Spectacle
Arts martiaux devant le palais

En définitif, si c’était à refaire, on serait resté un jour de plus à Busan par exemple, plutôt que de passer une journée à Suwon. La balade sur les remparts est sympa,  mais le palais a un goût de déjà vu, et après il n’y a pas grand chose d’autre à voir… Et toi, quel est ton avis sur Suwon ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.