A découvrir aussi à Séoul

Je t’ai parlé il y a peu des sites incontournables, les classiques de Séoul, mais nous ne nous en sommes pas tenus qu’à ces quelques lieux. Voici le reste de nos activités à Séoul, qui permettent de mieux découvrir la ville.

Le grand fourre-tout organisé du marché Namdaemun

Il serait, je pense, dommage de passer à Séoul sans s’arrêter et déambuler dans le marché Namdaeum (남대문 시장). J’ai lu quelques blogueurs qui n’avaient pas apprécié ce lieu… Nous nous y sommes rendus de nuit et il y avait vraiment beaucoup d’activité, ça fourmillait, on a vraiment apprécié ! Dès l’arrivée, on ne voit que des boutiques d’appareils photos, puis on avance, et que des vêtements, puis que des jouets, puis de la nourriture… Les 66ha de marché sont organisés par thème, et les prix y sont plus intéressants qu’ailleurs dans la capitale. Nous nous sommes principalement promenés dans les allées en extérieur, sauf quand nous avons recherché des WC, il a alors fallu pénétrer dans les bâtiments sans fin, aux boutiques infinies ! Attention à ne pas s’y perdre !

Séoul, Marché Namdaemun Séoul, Marché Namdaemun

La Porte Sungnyemun se trouve aux abords du marché, au cœur d’un croisement routier. Il s’agit du 1er trésor national, c’est dire sa valeur pour la Corée, et c’était autrefois la porte d’entrée de la cité… Mais pour bien la voir, il faudra t’y rendre car ma photo est pourrie…

Séoul, Porte Sungnyemun

Prévoir 1h, gratuit (dépend des articles que tu y achètes)
Ouverture : tlj sauf dimanche, boutiques ouvertes jusqu'à 19h et stands de nourriture jusqu'à 21h
Site : namdaemunmarket.co.kr

L’instant de recueillement à Bongeun-sa

A Séoul nous n’avons visité qu’un seul et unique temple, le temple zen Bongeun-sa (봉은사). Malheureusement il faisait déjà nuit et nous n’avons pas osé nous aventurer partout… Mais nous avions en fond sonore les moines qui priaient (et le vroum vroum des voitures). Un temple à l’atmosphère différente de ceux que nous avions pu voir à Busan ou à Gyeongju, puisque situé en plein centre ville (contre le bord de mer et la forêt pour les précédents).

Séoul, Temple Bongeun-sa Séoul, Temple Bongeun-sa Séoul, Temple Bongeun-sa

Prévoir 30min/1h, gratuit
Adresse : 531, Bongeunsa-ro, Gangnam-gu, Seoul
Ouverture : 3h-22h, possibilité d'assister aux offices à 4h30, 10h et 18h

Le quartier alentour est très moderne et abrite de grands buildings à l’architecture parfois originale ! Il y a également non loin un grand complexe commercial souterrain pour les amoureux(ses) de shopping…

Séoul, architecture contemporaine

Entre Insadong et Cheonggyecheon

Oh je te vois avec tes gros yeux : « Mais de quoi elle parle ? Et puis ça se prononce comment d’abord ?! ». Pour la prononciation il te faudra t’entraîner longuement jeune padawan, mais pour ta première question, sache qu’Insadong est le nom d’un quartier, et Cheonggyecheon celui d’une rivière.

Insadong (인사동) est un quartier vivant, agréable et plutôt prisé, au cœur de Séoul. On y trouve de tout, même si au bout d’un moment les boutiques touristiques commencent à se suivre et à se ressembler, il faut alors réussir à s’éloigner de celles-ci et rechercher un peu autour pour trouver ce que le quartier peut offrir. Il y aurait de nombreuses galeries d’art (peinture, sculpture…) dans ce coin, pour les amateurs.

Je te conseille ensuite de continuer cette agréable promenade en passant par le pavillon de Bosingak (보신각), jadis utilisé pour donner l’heure et ainsi annoncer l’ouverture ou la fermeture des portes de la ville. Si tu as raté la relève de la garde royale du palais Gyeongbokgung, il y en aurait une ici à 11h.

Et non loin de là, se trouve la rivière Cheonggye (청계광장). Alors que la rivière originelle a été recouverte de routes à la moitié du XX°s, le gouvernement a aménagé ce nouveau cours d’eau (pompé du fleuve Han) de près de 11km, offrant une belle et agréable promenade en plein cœur de la capitale. Une jolie balade romantique au clair de lune en perspective !

Séoul, Insadong
La rue principale d’Insadong
Séoul, Insadong
Un centre commercial trop cute
Séoul
Dans les rues de Séoul
Séoul, Pavillon Bosingak
Le Pavillon Bosingak (et la tour de Samsung derrière)
Séul, Rivière Cheonggyecheon
Et la rivière Cheonggyecheon

Nous avons également fait un saut dans le quartier Gangnam, qui a inspiré la fameuse chanson que nous avons tous eu en tête à un certain moment. Mais pas grand chose à voir, hormis l’impressionnante succession de Starbucks dans la rue !

Une promenade sur les remparts

Et je termine Séoul avec une petite randonnée sur le Mont Inwangsan (인왕산), montagne sacrée traversée par les anciens remparts de la ville. Une autre façon de découvrir cette dernière encerclée de montagne, il y a d’ailleurs bien d’autres possibilités de randonnées dans le coin.

Cette randonnée débute au palais Gyeongbokgung (c’est l’occasion de faire d’une pierre deux coups en le visitant) d’où il faut se diriger vers le parc Sajik. Commence alors la grimpe avec un escalier qui mène jusqu’aux remparts, jusqu’aux temples shamans, ou même jusqu’au sommet (pic de 340m) si le cœur t’en dit ! Le chemin est plus ou moins indiqué… On a parfois suivi notre instinct et pris des chemins annexes je pense, mais on a eu de jolis points de vue et de bons fous rires ! Et en plus on a réussi à rejoindre le sanctuaire chamaniste Guksadang et le rocher Seonbawi. Bon le sanctuaire avait un peu l’air abandonné, tout était fermé et il n’y avait pas un chat, donc on a fait un petit tour dans le coin avant de nous échapper. Quant à Seombawi, il y avait des gens qui priaient au pied de ce rocher sacré dont la source serait favorable à la naissance de petits garçons. Nous décidons ensuite de ne pas aller jusqu’au sommet mais de redescendre en longeant les remparts, cela aura été une agréable promenade d’environ 1h30 (la totalité de la randonnée jusqu’au sommet prendrait 3h, je vous mets ci-dessous une photo du plan que l’on a vu à la fin de notre parcours).

Séoul, Statue Sejong le Grand
La statue de Sejong le Grand à l’approche du palais Gyeongbokgung, point de départ de notre randonnée.
Séoul, Inwangsan, Parc Sajik
Le parc Sajik
Séou, Inwangsan, Rocher Seonbawi
Rocher Seonbawi
Séoul, Inwangsan, Sanctuaire Guksadang
Alentours du Sanctuaire Guksadang
Séoul, Inwangsan
La descente est plus de l’ordre de la balade que de la randonnée, mais avec une belle vue sur Séoul et sa tour
Séoul, Inwangsan, Plan
Les chemins de randonnée ; le palais Gyeongbokgung est symbolisé par une maison en bas à droite.

Qu’y faire d’autre ?

Voici quelques idées d’autres visites et activités possibles à Séoul mais que nous n’avons pas expérimentées :

  • Randonner ailleurs, comme sur le Mont Bukhansan par exemple
  • Découvrir le Musée de la guerre, nous avons failli y aller après la DMZ mais avons finalement décidé de changer un peu d’atmosphère
  • Pour les amateurs de street art, le Ihwa Mural Village (이화 벽화마을) peut être une bonne idée, bien que certaines des œuvres aient été effacées par des riverains mécontents des désagréments causés par les touristes, donc pense à rester respectueux
  • Et dans un autre registre, j’avais lu de bonnes choses sur le spectacle Jump, mêlant arts martiaux et humour (infos et réservations sur hijump.co.kr)

As-tu découverts ces quelques derniers lieux ou d’autres encore ? Il ne faut pas oublier non plus de prendre un peu de distance pour découvrir la DMZ, ou encore Suwon qui fera l’objet de mon prochain article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.