Tour d’horizon… une semaine en Corée (du Sud !)

Après notre belle semaine passée au Japon, nous avons pris le ferry afin de nous diriger vers de nouvelles terres inconnues : la Corée du Sud…

3 villes en une semaine

Busan ou Pusan

Deuxième plus grande ville de Corée du Sud, Busan, dont je vous parle dans mon article Découverte de Busan, est une ville très étendue (le port est plus éloigné du centre que le prévoyait le guide Michelin, ce qui nous a valu une bonne heure de marche dans un cadre pas des plus sexys !) dans laquelle nous avons pris plaisir à déambuler 2 demi-journées, mais qui auraient méritées d’être prolongées : il faut beaucoup de temps pour se rendre d’un bout à l’autre de la ville et ainsi voir divers sites.

Busan Tower, Corée du Sud
Vue de la Tour de Busan
  • Dîner et se balader de nuit dans le centre ville et ses petites rues qui fourmillent
  • Découvrir le temple en bord de mer Haedong Yonggungsa
  • Dormir dans une chambre de luxe dans un love hotel ! (et traîner dans le bain à remous…)
  • Manger un peu de poisson et fruits de mer au Marché Jagalchi
  • Admirer la ville et ses toits verts (choix surprenant…) depuis la Tour de Busan

Gyeongju

Véritable centre historique du pays, Gyeongju est une petite ville (200 mille habitants), à échelle plus humaine, riche de sites historiques classés par l’UNESCO dont nous avons fait le tour en une journée et demie :

Tumuli de Gyeongju, Corée du Sud
Tumuli de Gyeongju
  • Une après-midi et sa soirée à découvrir la vieille ville et ses tumuli, d’étranges collines abritant des tombes royales ; l’observatoire de Cheongseongdae et la forêt Gyerim (qui subissait « malheureusement » des travaux) ; l’étang d’Anapji au cours d’une balade romantique de nuit… ; se faire des amis au marché Jungang
  • Une journée à découvrir les sites aux alentours : le temple Bulguksa et sa décevante grotte Seokguram, et le beau village Yangdong d’époque

Séoul

Nous avons passé 4 jours à Séoul, mais 3 nous auraient suffi, cependant c’était bien agréable de se (re)poser un peu en fin de voyage !

N Seoul Tower, Corée du Sud
Vue de la N Seoul Tower

Ce que l’on a + ou – aimé

On a aimé…

  • La gentillesse des Coréens, toujours prêts à nous aider avant même que l’on ne se rende compte que l’on a besoin d’aide, qui nous invitent à leur table…
  • L’Anglais maîtrisé par la plupart des Coréens et les menus largement disponibles dans cette langue
  • La nourriture, bien que parfois très épicée !
  • La facilité pour se déplacer (même si en bus c’est un peu plus compliqué quand on ne lit pas le Coréen) et les lieux touristiques bien desservis
  • La richesse des sites à découvrir
  • Le sentiment de sécurité
  • Le confort et la ponctualité des bus intercités
  • Le petit prix des hôtels et de la nourriture
Fondue, Corée du Sud
Fondue coréenne

Mais on a moins aimé…

  • Les mauvaises odeurs parfois dans les rues et leur propreté, mais ça, c’est probablement parce que l’on arrivait du Japon…
  • Le temps perdu en trajet pour rejoindre les sites (Suwon, le temple Haedong Yonggungsa…), c’est ça d’avoir de grandes villes !

Budget pour une semaine

On va en faire une habitude si vous le voulez bien : voici les dépenses de ce séjour ! Budget par personne dans le pays (hors avion et ferry pour s’y rendre ou le quitter) ; hébergement en hôtel en chambre double (divisé par 2).

budgte-coree

Les transports (15% de notre budget) sont plutôt bon marché. Nous avons essentiellement pris le bus, même pour rallier de nouvelles villes, ce qui vaut le coup, d’autant qu’ils sont confortables pour le prix ! Ainsi un Busan-Gyeongju (1h) coute 4600W (moins de 4€) et un Gyeongju-Seoul (3h45) environ 27€, bref nous ne sommes pas déçus de ce choix !

Attendez-vous à bien manger pour peu cher, sauf lorsque vous vous lancerez dans un barbecue ou dans une soirée avec des amis coréens… Mais dans ce dernier cas, vous serez généralement invités (merci à mes deux amis pour ces buffets qu’ils nous ont offerts !). En revanche, si comme nous vous craquez pour un des nombreux Starbucks que vous croiserez, attendez-vous à y laisser quelques billets, ce qui fait bien grimper notre budget divers. PS : dans beaucoup de restaurants, les baguettes/couverts/serviettes sont cachés dans un tiroir de la table, et l’eau ou le kimchi peuvent être en libre service, servez-vous !

Le coût de l’hébergement a été pour nous une agréable surprise : nous avons eu de belles chambres et de charmants accueil à Busan et Gyeongju dans des love hotels, et a Séoul c’était moins la classe, mais à ce prix là on ne s’en est pas plaints !

Quelques infos pratiques

Visa ? Non, si séjour touristique < 3 mois

Monnaie : 1 € euro = 1 246.06 ₩ won

Adaptateur ? Non

Climat : nous avons eu un beau ciel bleu (mais cela semblait exceptionnel d’après ce que l’on a compris), en revanche on était quand même fin-novembre / début décembre : il faisait froid ! Donc couvrez-vous.

S’y rendre : coupée du reste du monde par voie terrestre, les seuls moyens de s’y rendre sont l’avion ou le ferry. Cette dernière option est celle que nous avons choisie en partance de Fukuoka (Japon) vers Busan, avec la compagnie Beetle : départ ponctuel, confortable, bons services, rien à redire. 3h de trajet pour 84.5€, auxquels s’ajoutent 700 yen (6€) de fuel et taxes portuaires (à régler au port de Busan, montants valables en novembre 2016). Vous pouvez, comme nous, réserver ce trajet sur le site aferry.fr

Palais Gyeongbok, Seoul, Corée du Sud
Palais Gyeongbok à Séoul

La Corée fut pour nous une belle surprise. Encore peu touristique, on ressent cependant les efforts que fait le Pays du Matin Calme : questionnaires (avec petits cadeaux à la clef !), langue anglaise largement parlée… Vous êtes-vous déjà aventurés en Corée du Sud, en avez-vous eu le même ressenti que nous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.