Sighișoara, ville médiévale fortifiée

Inconnue au bataillon au début, Sighisoara est vite devenu pour moi un immanquable de la Roumanie, un de mes coups de cœur où il fait bon flâner et que l’on ne veut pas quitter !

La vieille ville médiévale de Sighișoara

Nous voilà en Transylvanie, dans une ville à la prononciation incertaine de prime abord (dis plus ou moins « Chiguichora ») et dont le centre historique est classé à l’UNESCO.

La ville offre vraiment quelque chose d’unique, de part son architecture médiévale très bien conservée, mais aussi par son histoire. Colonisée par les Allemands, la ville est restée hongroise très longtemps, elle ne fait partie de la Roumanie que depuis 1920.

Roumanie, ruelles de Sighișoara
Les ruelles colorées de Sighișoara, et en arrière-plan la tour de l’Horloge

Il faut prendre le temps de se promener dans ses ruelles tortueuses aux bâtisses colorées, dont la plupart a plus de 300 ans, et s’imprégner de l’atmosphère calme et paisible.

Et comme je te le disais dans mon précédent article regroupant les divers sites en lien avec Dracula, Sighisoara abrite également la Casa Vlad Dracul, où celui-ci serait né. Il est possible de la visiter mais ça semble être un vrai piège à touriste (une chambre avec un cercueil et un mannequin dedans pour nous faire peur, wtf ?!). Sinon il y a également un restaurant, mais pas testé.

Découverte des fortifications de la ville

Comme toute ville fortifiée qui se respecte, on peut également voir les vestiges de ce qu’était cette cité. En revanche, pas de promenade sur les murailles en vue, mais en faisant un petit tour, on découvre 9 des 14 tours originelles. Elles portent chacune le nom de la confrérie/guilde l’ayant construite : tour des Bouchers, des Tanneurs, des Cordiers, etc. Et elles ont chacune leur propre style.

Roumanie, Sighișoara, Tour des tailleurs
Tour des Tailleurs (Turnul croitorilor)
Roumanie, Sighișoara, Tour des bottiers
Tour des Bottiers (Turnul cizmarilor)

Mais la plus grande et imposante des tours de la ville, c’est la Tour de l’Horloge (Turnul cu Ceas). Impossible de la manquer, c’est elle qui nous aide à nous diriger depuis l’extérieur de la ville fortifiée, il n’y a qu’à lever les yeux pour la voir dominer ! Et pour cause, il s’agissait de la porte principale de la ville. Construite au XIII°s, elle abrite aujourd’hui un musée, qui n’est pas des plus intéressants… Cependant, il vaut le coup d’y grimper pour avoir une jolie vue du haut de ses 64 mètres.

Roumanie, Sighișoara, Tour de l'horloge
Tour de l’Horloge

IPrévoir 30min, 15 lei (3.2 €)
Adresse : Strada Turnului, Sighisoara 545400
Ouverture : Mardi à dimanche 9h-17h30 l’été
Site : MuzeuSighisoara.ro

En direction de la colline

Bon quand tu seras dans la vieille ville, tu te diras que tu es déjà sur une colline, et c’est bien vrai, tu surplomberas la ville basse de 22 mètres. Mais moi je te propose de continuer de monter d’une cinquantaine de mètres. Et pour s’y rendre, il y a le charmant escalier des écoliers (scara scolarilor). Cet escalier en bois couvert, construit en 1642, est ainsi nommé car il permet aux étudiants d’accéder à l’école en haut de la colline. Les marches sont aléatoires, et on a vraiment l’impression d’être à une autre époque !

En haut de la colline, il y a donc une école, mais aussi une église et un cimetière allemand. Tout comme les diverses églises situées dans la vieille ville, nous n’avons pas pu découvrir l’intérieur de l’église (biserica din deal). Et en toute honnêteté, on s’attendait à une meilleure vue de là-haut : la végétation bloque la vue (et dans le fond, ça me fait plaisir qu’on laisse les arbres tranquilles !). On a tout de même déambulé dans le cimetière, jusqu’à redescendre dans la vieille ville par un sentier.

Où dormir ?

Nous sommes seulement restées une nuit, donc on n’a pas testé grand chose… Cependant l’hôtel Gasthaus Alte Post nous a bien plu. Il est situé aux pieds de la vieille ville, avec des places de parkings partout autour, donc facilement accessible. Rien d’extraordinaire, mais un bon rapport qualité/prix (environ 40€/nuit). En revanche, je te le recommande davantage comme hébergement que comme restaurant.

J’espère que cet article te donne envie de découvrir Sighisoara, si tu as la moindre question, j’y répondrai avec plaisir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.