La Roumanie en pratique : conduire et manger

Après avoir fait le tour de la Roumanie, petit point pratique pour que tout se passe bien sur place. Pas de panique – conduite, hébergement ou encore restauration – tout est fluide, aucun problème en vue !

Conduire en Roumanie

Le véhicule qui va nous porter au fil de la Roumanie

Dans les grandes lignes, la conduite se passe bien en Roumanie pour un conducteur français, je n’ai pas subi de traumatisme (sauf un chat agonisant sur la route, paix à ton âme). Il suffit de respecter les limitations de vitesse, faire attention en tournant, et rester calme si les locaux vous klaxonnent, rien de bien original finalement !

Mais allez, quelques tips comme ça, rapidement, tout de même :

  • Permis de conduire français OK
  • Limitations de vitesse souvent changeantes 50/90/130 km/h
  • Les panneaux sont plutôt petits, restez vigilants pour ne pas les louper !
  • On garde les phares allumés quand on conduit, jour et nuit : c’est obligatoire ici
  • Peu d’autoroutes, et quand il y en a, elles ne sont pas payantes
  • Routes souvent mal entretenues, avec de très nombreux nids-de-poule dès qu’on sort des routes principales
  • Attention aux charrettes, chevaux, vélos et piétons avec lesquels les routes sont à partager
  • Beaucoup de gens (locaux) font du stop
  • Les paysages variés à ne pas louper : on passe par de nombreux petits villages alternés avec des grands espaces verts

Quant à l’organisation, nous avons loué une voiture chez Surprice Car Rentals, dans Bucarest, où nous avons pu nous rendre à pieds depuis notre hôtel au petit matin pour commencer notre road trip.
Si vous faites comme nous et passez par la Transfăgărașan, mieux vaut louer un véhicule avec un minimum de peps pour cette belle route de montagne.

L’hébergement en Roumanie

Niveau hébergement je n’ai pas tant de conseils à vous donner que ça, rien de bien inhabituel ici, et j’ai comme d’habitude tout réservé via Booking.com en profitant de mon compte iGraal pour avoir du cashback.

Pour celles et ceux ne connaissant pas, en passant une commande auprès d’un des partenaires d’iGraal (Booking.com, RentalCars, Kiwi, OUI.sncf, Amazon, SheIn et bien d’autres), iGraal vous reverse un pourcentage de votre commande, de quoi faire de jolies économies à terme ! Si vous n’êtes pas encore inscrits, voici mon lien de parrainage, 3€ pour moi et 5€ pour vous !

Coup de cœur tout de même pour notre belle auberge de montagne, la Vila Balea, où nous avons dormi après notre randonnée au Lac Balea. Donc en plus d’être épuisées de notre journée et d’être ravies de nous reposer, la beauté des lieux et le cadre idyllique nous ont conquis ! Il y a en plus une table où nous avons pu profiter d’un agréable dîner.

Que boire et manger en Roumanie

Il y a 2-3 petites choses à savoir avant d’aller au restaurant en Roumanie, voici pour vous éviter quelques surprises :

  • Prévoir 10% de pourboire (non inclus sur la carte)
  • Partez du principe que rien n’est gratuit : l’eau, le pain, les accompagnements, etc.
  • Commandez des accompagnements : sur les cartes des restaurants il y a les plats et les accompagnements, et les plats c’est souvent une viande. seule. et c’est tout.
  • Pas toujours facile de trouver un restaurant : en ville pas de souci, mais dès que l’on en sort… On a régulièrement fini par manger dans des stations-service, sur la route. Je me souviens notamment de notre visite de l’église fortifiée de Prejmer, bien que classée par l’UNESCO, pas un chat autour, pas un restaurant ni un bar, rien.
Quelques adresses

BUCAREST :

Les deux adresses à Bucarest dont je vous parle ci-dessous sont relativement touristiques, à vous de voir si vous tentez !
Taverne Caru’cu Bere : dans cette brasserie qui était un repaire d’intellectuels et d’artisans, les propriétaires ont su garder l’ambiance, la façade de l’établissement et la déco sont top et des musiciens animent le tout. Par contre c’est bondé, la cuisine est moyenne et le service long (2h15 pour un repas 2 personnes). Mais on se laisse emporter et l’on passe un bon moment.
Hanu’ Lui Manuc : superbe cadre là également, mais rien à voir avec le précédent. On a l’impression d’être dans une bulle, et non au cœur d’une capitale ! Il y a une grande cour intérieure avec des tables au centre et dans les allées, après tout c’était un caravansérail donc ça se comprend. Le repas est plus qualitatif que chez Caru’cu Bere, mais c’est là que j’ai découvert qu’il fallait aussi commander l’accompagnement, je me suis juste retrouvée avec ma viande, donc petit repas !

BRASOV :

Restaurant Sergiana : un de mes restaurants préférés de notre séjour ! On entre dans ce restaurant et directement on descend en sous-sol, et ces cavités en pierre apparente sont immenses, avec de nombreuses alcôves pour quelques tables, donc on n’est pas les uns sur les autres. Le cadre, le repas (cf photo de l’article), la bière, la ville, j’ai tout aimé à Brașov je crois !

Voilà, j’ai partagé avec vous tous mes bons plans, mes visites, mes coups de cœur, etc de mon road trip en Roumanie. A vous d’y aller ! Et si besoin, je remets en dessous un lien vers chaque article !

Les articles de mon road trip en Roumanie :
Tour d’horizon… Road trip en Roumanie
Sur les traces de Dracula à travers la Roumanie
Sighișoara, ville médiévale fortifiée
Visite de Bucarest (1/2) et découverte de son histoire
Visite de Bucarest (2/2) : églises, musées, quartiers…
Visiter un vignoble roumain : le domaine de Budureasca
Randonner dans les Carpates en Roumanie
Autour de Brasov : entre randonnée, châteaux et églises
Petit tour de Brasov, Sibiu et Horezu
La Roumanie en pratique : conduire et manger

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.