Petit tour de Brasov, Sibiu et Horezu

Les environs de Brasov sont superbes, la ville de Sibiu nous permet de faire un arrêt avant d’entamer notre rando autour du Lac Bâlea et Horezu est sur le chemin de Bucarest. Bien que nous ne nous soyons pas attardées dans ces villes, voici un petit aperçu de leurs atouts.

Une soirée à Brașov

En toute honnêteté, nous n’avons passé que très peu de temps à Brașov. Nous avons commencé à nous promener dans le centre-ville à la tombée de la nuit, avec l’estomac criant famine suite à une belle et longue journée sur la route depuis Bucarest, et n’avons donc pas visité de monuments ou autre, mais juste profité de l’ambiance de la ville. Et qu’il est agréable de marcher sur les pavés menant au bourg de Brașov, en profitant de la vue des collines arborées qui enlacent la ville.
Quand nous sortons de table, il fait déjà nuit, mais l’ambiance sur la place du Conseil (Piata Sfatului) est top. Il y a du monde, de la musique, la place et les rues alentours sont très animées en ce vendredi soir !

Nous nous dirigeons ensuite à quelques mètres de là vers l’église noire (Biserica Neagră). Est-ce qu’elle porte bien son nom ? Disons qu’elle n’est pas éclairée de nuit, du coup, impossible de le dire ! A priori, elle tire son nom d’un incendie allumé en 1689 par les Autrichiens et qui a détruit une partie du bâtiment, donc rien à voir avec la couleur de cette église gothique.

Vue de la place du Conseil avec l’église Noir en arrière-plan
Vue de la place du Conseil avec l’église Noir en arrière-plan

Fin de cette courte visite de Brașov en passant par la rue (illuminée !) des Cordes (strada Sforii), qui serait la rue la plus étroite d’Europe. Elle a été construite au XVIII°s pour permettre aux pompiers de se déplacer plus rapidement. Bon avouons qu’on n’y fait clairement pas passer un camion de pompier aujourd’hui, mais c’est parfait pour prendre quelques clichés pittoresques !

Sibiu, la « Petite Vienne »

Avant de découvrir la douce ville de Sibiu elle-même, et à défaut d’avoir pu visiter le nord de la Roumanie pour découvrir son architecture, nous nous sommes rendues au musée de plein air Astra de Dumbrava Sibiului (Complexul National Muzeal ,,Astra »). Il s’agit du plus grand musée ethnographique de Roumanie : cet immense parc abrite plusieurs centaines de bâtiments traditionnels roumains. Je regrette cependant le manque d’information sur ce que l’on y voit, il aurait été intéressant de savoir de quelle époque et de quelle région tel ou tel bâtiment est issu, son usage, etc. Ce manque d’info réduit malheureusement fortement l’intérêt de la visite du musée.

  • Roumanie - Musée Astra
  • Roumanie - Musée Astra
  • Roumanie - Musée Astra
  • Roumanie - Musée Astra

Prévoir 2h, 17 lei (4€)

Ouverture : tlj 10h-20h
Site : MuzeulAstra.ro

Après ce grand bol d’air frais, direction le centre-ville de Sibiu, divisé en une ville haute et une ville basse, en milieu d’après-midi. La ville est très agréable, nous arrivons par la ville basse (Orasul de jos) en découvrant quelques bâtiments médiévaux et le passage des Escaliers qui relie la ville basse à la ville haute par la toute petite place. La ville haute (Orasul de sus) s’organise autour des trois places historiques : la toute petite place, la petite place et la grande place – dans le genre noms faciles, on fait pas mieux !

J’ai beaucoup aimé la ville haute grâce notamment à la Tour du Conseil (Turnul Sfatului) qui permet de prendre de la hauteur et de profiter d’un beau panorama sur la ville. Malheureusement nous n’avons pas pu visiter l’église évangélique Ste-Marie (Evangelische Stadtpfarrkirche).
Cette partie de la ville est aussi idéale pour boire un verre ou manger, chacune des places offre un large choix de bars et restaurants !

TOUR DU CONSEIL

Prévoir 30min, 2 lei (<1€)

Ouverture : tlj 10h-18h
Site : Patrimoniu.Sibiu.ro

EGLISE STE-MARIE

Prévoir 30min, 1 lei (<1€)

Ouverture : lun-sam 10h-20h
Site : Patrimoniu.Sibiu.ro

Horezu, capitale de la céramique

Honnêtement, ce n’est pas la céramique qui m’a attirée vers Horezu… Mais plutôt son monastère, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le monastère de Horezu (manastirea Hurezi) a été fondé en 1690 et offre une atmosphère des plus paisibles, on n’y entend que le doux chant des oiseaux…
Le monastère regorge de sublimes peintures partout extérieur comme intérieur, sur les murs comme sur les plafonds ! Mais photos interdites à l’intérieur, donc il faudra me croire sur parole ou mieux : vous y rendre vous-mêmes !

Prévoir 30min, gratuit

Ouverture : tlj 8h-18h
Adresse : Str. Mănăstirii, Romanii de Jos 245803, Roumanie

A l’entrée du monastère, vous pourrez faire des emplettes (principalement de la céramique of course) dans les quelques stands présents, mais je vous conseille plutôt de vous rendre directement dans le hameau de Olari, à 4km, où il y a de nombreuses boutiques et bien plus de choix, avec des céramiques et poteries à petit prix.

Voilà donc quelques idées d’activités pour de courts passages, mais pour sûr ces trois villes sauront vous occuper si vous prévoyez un stop plus long !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.