Rennes, huskies… : quelles activités avec les animaux en Laponie ?

Le Père Noël et ses rennes, la neige et ses animaux blancs aux poils doux et chauds… Bien sûr on a voulu profiter de cette semaine en Laponie pour découvrir un peu la faune locale, c’est parti !

Passer une après-midi avec des chiens de traineau

Un grand classique des terres enneigées, mais un classique qu’on ne boude pas ! Après un été de repos et un automne de longs entraînements, les chiens sont prêts à nous recevoir, à nous promener, et à se faire cajoler !

""

Après quelques consignes de sécurité données en anglais et en français (une des guides est Française ainsi que la moitié du groupe !), le groupe relativement important auquel nous sommes joints par l’agence Lapland Safaris, est scindé en deux. On avance en suivant notre guide, et on les entend : les chiens aboient, ils attendent leur balade pour se défouler. Par duo on se dirige vers notre attelage. L’un essaie de s’installer du mieux qu’il peut et aussi chaudement que possible dans le traineau, tandis que l’autre contrôlera l’attelage depuis l’arrière. Les chiens sautent, aboient, ils veulent y aller. Et dès que le guide enlève les cordes qui les retiennent, les chiens foncent et c’est parti pour une folle aventure dans la forêt enneigée !

Conduire le traineau n’est pas de tout repos, il faut le savoir ! On se penche à gauche, à droite, un pied ou deux sur le frein pour ralentir les 6 chiens qui nous tirent. Mais le plus physique, c’est la course. Oui oui, un petit jogging dans la neige ne peut pas faire de mal ! Lorsque ça monte, les chiens commencent à se retourner, ils nous regardent « Eh, va falloir pousser, on va pas faire tout le boulot non plus ». C’est le genre de regard qu’ils nous lancent et là, il n’y a pas le choix, il faut courir et pousser le traineau pour soutenir sa troupe de toutous !
Et c’est parti comme ça jusqu’à ce que la nuit tombe. A mi-chemin (10km), on s’arrête se réchauffer autour d’un feu avec un jus de baies chaud, dans un tipi lapon (dit « kota »), le moment pour nous de poser toutes nos questions à notre guide avant de repartir en échangeant les rôles entre conducteur et passager.

Petit point info : la majorité des traineaux comprend 6 chiens, et la répartition est des plus intéressante. Les deux chiens de tête sont généralement les femelles, car il faut deux chiens intelligents pour rester sur le chemin et suivre au loin les autres traineaux. Au milieu, généralement les jeunes chiens, ils sont foufous et n’ont ainsi qu’à suivre le rythme. Et les deux à l’arrière sont les mâles, dont la puissance est nécessaire pour tracter le traineau avec nous dessus, soit 150-200kg.
A l’Arctic Huskies Farm Pyha-Luosto où nous a mené l’agence Lapland Safaris, il ne faut pas s’attendre à voir plein de huskies. Bien que l’excursion s’intitule « Après-midi avec les huskies », la ferme n’a en réalité que 12 huskies de Sibérie sur 215 chiens, ceux-ci étant endurants mais très têtus, et faire le même parcours tous les jours les ennuis…

Prévoir l’après-midi pour 20km (13h30-17h30), 211€ (existe d’autres options plus courtes/longues) ; sont inclus transport jusqu’à l’activité (Arctic Huskies), tenue et activité
Adresse : Lapland Safaris, Luppokeino 2, 99555 Luosto
Réservation : LaplandSafaris.com

Balade en renne de traineau : apprendre à profiter en ayant froid

Qu’on se le dise directement : je n’ai jamais eu aussi froid de toute ma vie, pas même à Harbin entourée de sculptures de glace ! Et apprécier ce moment a été une épreuve ! Comme l’a dit mon frère, « on était plus proche de la mort que de la vie », donc je vous laisse imaginer !
Mais ça ne doit pas être toujours ainsi, cela dépend de la météo. Initialement nous devions faire une promenade en renne de traineau nous menant jusqu’à une rivière gelée afin de pratiquer la pêche blanche, avant de revenir en renne. Mais il faisait tellement froid que la pêche sur glace a été annulée : ressenti de -40°C sur la rivière ! Donc malheureusement, je ne vous donnerai pas mon avis sur cette activité, qui est pourtant un incontournable.

""
Moi transformée en glaçon géant à la suite de la balade

En contrepartie, la ferme Jaakkola nous a proposé de tout de même les rejoindre afin de nourrir les jeunes rennes, puis faire un petit tour d’une quarantaine de minutes en traineau, avant de boire une boisson chaude en écoutant des histoires sur les fermes et les rennes en Finlande.
Et c’est en traineau que l’on a eu très froid. Contrairement aux chiens de traineau, nous sommes ici complètement passifs, installés par deux en collé serré dans le traineau, et on se laisse porter en admirant le paysage.
Je vous recommande chaleureusement de faire appelle aux services de la ferme Jaakola, notre guide a été adorable, les animaux sont bien traités, le cadre est super, etc. Une petite boutique offre la possibilité de repartir avec une peau de renne ou autres articles à base de peau de renne. Pour vous rassurer, les rennes ne sont pas tués pour leur peau uniquement, tout est utilisé, c’est même une spécialité culinaire de la Laponie. Vous pourrez trouver des peaux de renne moins chères ailleurs, mais là on se dit qu’on aide directement la ferme à vivre, sans intermédiaire.

  • Jeunes rennes mangeant
  • Jeunes rennes mangeant
  • Paysage lapon
  • Renne de traineau
  • Renne lapon

Encore un point info : les rennes sont des animaux mi-sauvages, aussi il est difficile de réellement les approcher. Tous les rennes appartiennent à quelqu’un, chaque ferme/propriétaire a son propre marquage qui consiste à découper une partie des oreilles des rennes. Il existe un carnet reprenant toutes les formes de marquage et leur propriétaire.

Prévoir 3h pour le tour Narraus incluant la pêche sur glace (10h-13h) à 100€ ; nous on a payé 50€ n’ayant pas pu faire la pêche
Adresse : Jaakkola Reindeer Farm, Alakitisentie 899, 99555 Luosto

Site : LuostonPoroSafarit
Réservation : posti@luostonporosafarit.fi

D’autres idées ?

Il y a à 78km au sud de Rovaniemi (ou 194km au sud de Luosto), à Ranua, un parc zoologique. On avait prévu de partir de Luosto pour une bonne grosse journée afin de dire bonjour au Père Noël, et visiter le musée Arktikum ainsi que le parc zoologique de Ranua. Malheureusement, le destin en a décidé autrement puisque notre journée s’est arrêtée à quelques centaines de mètre de notre chalet, la voiture complètement enlisée, mais ça c’est une autre histoire… Toujours est-il que ce zoo est spécialisé dans les espèces arctiques, donc ce doit être un bel endroit !

Sinon je vous parlerai prochainement des activités physiques et sportives que l’on peut faire autour de Luosto, en Laponie. Et au cours d’une balade en raquette dans la forêt, on n’est pas à l’abri de découvrir des traces de lapin, de renard, de voir des fourmilières, des oiseaux…

Parc zoologique de Ranua

Prévoir 2h, 15 €

Ouverture : tlj 10h-16h

Site : RanuaZoo

Repenser à toutes ces belles activités me fait rêver… Ca me donne un peu froid, mais ce sont vraiment de beaux souvenirs à partager en famille ou entre amis !

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Kevin dit :

    Bon, le parc zoologique ce n’est pas vraiment ce que j’aurais préféré lors d’un tel voyage. Je préfère de loin les balades en traîneaux à côté de nombreux huskies ou encore de plusieurs rennes.

    J'aime

    1. Visiteuse du Monde dit :

      Dans le fond c’était la journée la moins importante à nos yeux, donc on s’est enlisé quand il fallait ! Toutes ces activités sont plus excitantes qu’un tour au zoo, pour sûr !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.