Week-end en amoureux aux châteaux de la Loire

La Loire et ses châteaux sont parfaits pour passer un week-end en tête-à-tête. C’est ce que nous avons choisi de faire avec mon compagnon. Bien entendu, un week-end ne permet pas de découvrir des pépites cachées, nous nous sommes donc contentés des sites touristiques les plus renommés, mais nous n’avons pas été déçus du voyage !

Chambord, un classique qui mérite sa renommée

Prévoir 2h ou 3h avec location de vélo, 11 € (ou gratuit pour Européens <25 ans), et parking 6 € 
Ouverture : 9h - 17h (ou 18h en saison)
Adresse : Château de Chambord, 41250 Chambord
Site : www.chambord.org

Quelle belle découverte ce château ! De style tantôt renaissance, tantôt féodal, François Ier en a commandité la construction au début du XVI°s, lui qui n’y passera finalement que quelques jours, tout comme les prochains suzerains. Nous y avons d’ailleurs admiré moultes sculptures de salamandres, emblème de François Ier. Alors reposez-vous bien, préparez vos jambes, et partez arpenter les quelques 426 pièces et 77 escaliers du Château de Chambord !

Château de Chambord, Loire
Château de Chambord

Avant de l’atteindre et de la découvrir, il faut d’abord conduire le long d’une route bordée de bois avant d’atteindre le parking. On peut alors se diriger vers le lieu tant attendu que l’on voit se dessiner au loin, de l’autre côté d’un étang. Jolie première vue, ce grand château se reflétant dans ce point d’eau. Et finalement cette architecture sera LA belle surprise de cette visite : tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, il faut tout regarder, partout, tout le temps. Les escaliers, et notamment l’escalier à double révolution situé en plein cœur du bâtiment et desservant chaque étage, sont très romantiques… Je suis montée d’un côté et Visiteurs de l’autre, en se jetant des coups d’œil depuis les ouvertures, avant de se retrouver aux étages. Quoi de plus romantique ?!

Mais avant de pouvoir pénétrer dans les lieux, une longue attente est à venir : prévoyez de faire la queue de loooonngues minutes avant de pouvoir acheter vos billets d’entrée, et croisez les doigts pour qu’on ne vous informe pas au bout de 45 minutes que la file va fermer et que vous allez devoir recommencer l’attente dans une autre file. Mais finalement nous y voilà ! Nous sommes à l’intérieur et là, les tapisseries, peintures et nombreux objets permettent de remonter dans le temps. Salles des gardes, salles de jeux, chambres… Cependant, afin de bien profiter de cette immersion, nous avons fait le choix de la visite audioguidée (il existe également des visites destinées aux enfants/familles). Permettant de prendre son temps, de déambuler à son gré, tout en jouissant d’un maximum d’informations sur les lieux. Un plan est remis avec l’audioguide qui propose plusieurs visites à thème, l’idéal restant de toutes les faire (1h30-2h, 5 € en sus de l’entrée).

Château de Chambord
Salle de jeux du Château de Chambord
Château de Chambord
Toits du Château de Chambord

Plus on monte les étages, plus on en apprend sur le château. Jusqu’au dernier étage qui présente lui des œuvres d’arts plus contemporaines, je n’ai d’ailleurs pas compris ce qu’elles viennent faire là… Ces œuvres ne se marient en mon sens absolument pas au lieu, qui est d’ailleurs visité par de nombreuses familles avec enfants, or certaines de ces peintures ne leur sont pas destinées selon moi. C’est là mon gros bémol pour cette visite, et nous n’avons fait qu’y passer rapidement. Après quoi, on continue de monter pour atteindre les terrasses. Là, la vue est très agréable, mais ce sont surtout les toits et tourelles du château qui m’ont charmées.

Château de Chambord
Château de Chambord

Ici, tout est fait pour que l’on s’attarde : activités tout au long de la journée, boutiques, restaurants et hôtels. A la suite de la visite, nous avons fait le choix de louer un vélo au niveau du point d’eau faisant face au château durant 1 heure, afin de faire le tour de cet étang. Nous avons ensuite essayé de poursuivre la balade vers les bois, puisque la carte que nous avons récupérée y indiquait des chemins. Cependant la plupart sont fermés, accessibles uniquement en piéton, ou bien trop éloigné pour le temps qu’il nous restait. C’est cependant l’occasion de se dégourdir un peu les jambes et d’apprécier l’immensité du parc. J’aurais également souhaité assister à un des spectacles équestres proposés, mais l’horaire ne convenait pas. Si vous souhaitez y assister, vous pourrez acheter les billets en même temps que l’entrée au château. Vérifiez en amont les horaires et jours de représentation sur le site internet du château.

Chenonceau, château de ces dames

Prévoir 2h, 17 € avec audioguide
Ouverture : 9h - 20h l'été
Adresse : Château de Chenonceau, 37150 Chenonceaux
Site : www.chenonceau.com

Surnommé le « Château des Dames », nombreuses sont celles qui se sont battues pour ce joyau : bâti par Katherine Bohier dès le XVI°s, c’est ensuite une lutte entre Diane de Poitiers et Catherine de Medicis qui marquera à jamais la bâtisse. En effet, Henri II l’offre à sa maîtresse, Diane de Poitiers. A la suite du décès du roi, sa veuve Catherine se venge alors et force son ancienne rivale à lui céder ce cadeau. Après cela, le château restera entre les mains de femmes, et ce durant plusieurs siècles, chacune d’entre elle y ayant apporté ses touches et un peu de sa personnalité. Toute cette histoire, et les évolutions du château au fil du temps sont contés dans l’enceinte tu château.

Château de Chenonceau
Château de Chenonceau

J’avais longtemps souhaité pousser les portes de ce château et le visiter ! Qui n’a pas rêvé de ce bâtiment, à la fois château et pont, se reflétant sur le Cher ? Cela est, pour ma part, enfin chose faite ! Afin d’éviter de faire la queue sur place, nous avons profité de l’opportunité laissée par Chenonceau pour acheter nos billets en ligne, directement sur leur site internet. L’on arrive donc et tombons sur une vue inhabituelle du château : les jardins sur chaque côté, et au centre un donjon et le château, mais vu de face, et non de profil sur la rivière. La visite de l’intérieur s’avère finalement être une grande déception : malgré les recompositions des pièces, il n’est pas aussi majestueux qu’imaginé. Au contraire, il est plutôt petit, surtout avec le monde qui s’y rend… L’accès aux cuisines est difficile, les escaliers sont étroits, les gens vont dans tous les sens puisque la plupart font une visite libre. Nous essayons de suivre tant bien que mal l’itinéraire de notre audioguide, mais il n’est pas aisé de distinguer tous les détails qu’il nous indique, et c’est bien dommage ! Peut-être est-ce pourquoi j’ai un souvenir un peu négatif de cette visite…

Château de Chenonceau
Château de Chenonceau enjambant le Cher

S’ensuit alors une visite des jardins. Là où Chambord offrait un grand parc, ce sont là deux jardins à la française au nom des grandes dames suscitées. Si vous en avez l’occasion et que vous visitez le château l’été, assistez à une des nocturnes organisées afin de déambuler dans le domaine et découvrir les jardins illuminés : le cadre doit être magique ainsi. Ces jardins n’ont cependant rien à envier aux jardins grandioses du Château de Villandry…

Château de Chenonceau
Château de Chenonceau et ses jardins

Villandry, et ses somptueux jardins

Prévoir 2h, 10.5 € (château & jardins) + 4 € audioguide
Ouverture : 9h - 19h selon saison
Adresse : Château de Villandry, 37510 Villandry
Site : www.chateauvillandry.fr

Situé au cœur du village, les maisons et clochers avoisinent les jardins du château. Celui-ci n’a pas été construit par ou pour la royauté, mais par le secrétaire de François Ier, au XVI°s. Mais ce n’est ensuite qu’au XX°s que les lieux retrouvent leur noblesse, sous l’action du Dr Joachim Carvallo qui souhaite restituer aux lieux leur beauté d’antan. Aujourd’hui, sa descendance perpétue ce travail de restitution.

Château de Villandry
Château de Villandry et ses jardins
Château de Villandry
Château de Villandry

Le Château de Villandry, surtout après avoir vu les précédents, n’est pas réellement époustouflant en lui-même. Une demie-heure suffit à faire le tour des intérieurs. Mais il en est tout autre pour ses 9ha de jardins dans lesquels on peut librement flâner au cours de la visite. Il y a 5 jardins constitués sur 4 niveaux :

  • Jardin du soleil : comprend une aire de jeux pour les plus jeunes
  • Jardin d’eau
  • Jardin des simples : herbes aromatiques et médicinales
  • Jardin d’ornement
  • Potager Renaissance (ci-dessous)

L’audioguide donne d’intéressantes informations et anecdotes permettant de comprendre ces jardins, leur forme ainsi que leur composition.

Jardins du Château de Villandry
Les somptueux jardins du Château de Villandry

Mon séjour en détails

Durée : 3 jours, du 14 au 16/05/2015

Jour 1 : Parc du Futuroscope

Jour 2 : Château de Chambord, Château de Chenonceau, Amboise

Jour 3 : Tours, Domaine de la Taille aux Loups, Château de Villandry, Richelieu

Hébergement : Hôtels F1 et Logis Hôtel du Puits Doré *** (nuitée et dîner offerts via une Box)

En conclusion :

Week-end très agréable avec 3 châteaux aux atouts très différents : Chambord offre une architecture majestueuse, Chenonceau fait rêver par son histoire et le mobilier d’époque donne une belle idée du château tel qu’il fût, tandis que Villandry a de sublimes jardins ! J’ai bien envie de retourner dans la région afin découvrir davantage de châteaux et de villes/villages environnants..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.