Soleil, plage et bouddhisme à Sanya

Au sein de la plus petite province chinoise que représente l’île de Hainan, se visitent principalement le nord avec la capitale provinciale Haikou, mais également le sud avec sa belle ville Sanya où je me suis rendue avec deux amies.

Sanya en quelques mots

Située au sud de l’île, Sanya (三亚) dispose d’un climat plus chaud et sec que Haikou. Tout le long de mon séjour à Xi’an, lorsque le froid était bien présent, je ne rêvais que d’une chose : retourner à Sanya où le temps semblait toujours au beau fixe ! Cette ville balnéaire est parmi les connues en Chine, cependant je n’ai pas trouvé les plages sur-bondées ni de problème de ce genre.

 

La ville la plus méridionale de Chine offre plus que seulement des plages de sable fin, voici quelques idées de découverte…

La baie de Dadonghai

Il n’y pas que des plages disais-je, mais elles sont quand même là, et elles valent le coup d’être citées ! Il est bien agréable de finir sa journée en allant farnienter au bord de l’eau (ou même d’y passer toute la journée…). Et pour cela, Dadonghai est le lieu idéal avec ses belles plages bordées de moultes restaurants et bars. Cette baie (ainsi que celle de Yalong) se prête également à la plongée, cependant soyez prévenus : vous êtes en Chine, nombre de Chinois ne savent pas nager, l’activité est donc adaptée et vous serez accompagnés, voire attachés, à un plongeur pro… On a été assez surprises sur le coup. N’hésitez pas à faire quelques brasses afin de leur faire comprendre que vous savez nager, vous gagnerez un peu de liberté (et d’admiration !).

Plage de Dadonghai, Sanya, Chine
La plage de Dadonghai, avec au fond les buildings.. Nous sommes en Chine tout de même !
Plage de Dadonghai, Sanya, Chine
Ça c’est moi à la plage avec mon nouveau chapeau et le coucher de soleil !

Découvrir la vie des Li

Les Li, c’est une des nombreuses minorités ethniques chinoises, et c’est la plus présente à Hainan. Leur culture, architecture, mode de vie, ainsi que celle des Miao, autre minorité, sont présentés à l’Areca Valley Tourist Resort of Hainan Ganza Ridge Primitive Culture, ou Bing Lang Gu (槟榔谷), c’est quand même bien plus court en Chinois ! Le parc est immense et propose également des spectacles (danses traditionnelles, chants…), ainsi que de nombreux panneaux explicatifs en Anglais. Osez goûter aux petits plats cuisinés sur place : poissons, riz….

Li Ethnic Group Village, Sanya, Chine
Architecture des Li
Li Ethnic Group Village, Sanya, Chine
Un peu de poisson ?

Remarquez les tatouages sur ces femmes Li, ils sont partout, des pieds au visage, en passant par les doigts. Il s’agit de la dernière génération portant la trace de cette coutume vieille de 3 000 ans.

Li Ethnic Group Village, Sanya, Chine
Des Li pratiquant le filage, un art traditionnel
Li Ethnic Group Village, Sanya, Chine
On aperçoit ses tatouages sur les mains et jambes.

 

Ce site n’est pas nécessairement un must, mais la promenade et l’apprentissage sont intéressants, si l’on omet l’aspect commercial.

Prévoir 1h30, 120 RMB (16 €)
Adresse : à 32km de Sanya : Ganzaling,Natural Reserve,Baoting Li and Miao Autonomous County,Hainan
Ouverture : 8h - 17h20
Site : binglanggu.com

Aux confins de la mer et du ciel

En Chinois Tianya Haijiao (天涯海角), aussi connu sous le nom de « The end of the Earth », se trouve seulement à 20km à l’ouest de Sanya, mais est bel et bien un lieu de nature où l’on se sent isolé de tout. Déambuler au fil des chemins, passer de statues en statues sans vraiment comprendre qui sont ces (illustres ?) personnages, puis arriver enfin au bord de l’eau et profiter de splendides paysages.

Tianya Haijiao, Sanya, Chine
Tellement paisible…
Tianya Haijiao, Sanya, Chine
… jusqu’au bord de mer

Mais le nom du lieu vient surtout des rochers sur lesquels se trouvent d’anciennes inscriptions. Les deux rochers principaux seraient, selon la légende, un couple d’amoureux ayant fui jusque dans les eaux pour éviter une séparation souhaitée par leurs parents. Il faut cependant prendre un bateau pour y accéder, nous nous sommes donc contentées de profiter de la plage et du paysage, en attendant le coucher du soleil…

Tianya Haijiao, Sanya, Chine
Je ne vous mets pas toutes les photos où l’on se prend pour des stars sur ces rochers, celle-ci suffit !
Tianya Haijiao, Sanya, Chine
Les deux fameux rochers se trouvent en arrière plan à droite
Tianya Haijiao, Sanya, Chine
Avec le soleil couchant, le site est vraiment paradisiaque
Prévoir 2h, 47 RMB (6 €)
Site : aitianya.cn

Parc bouddhique Nanshan 南山

Prévoyez de bonnes grosses heures pour visiter ce superbe parc, situé plus encore à l’ouest (il ne faut pas avoir peur de faire quelques kilomètres en Chine !). Il a été construit en 1988, afin de célébrer les 2000 ans du bouddhisme en Chine. Nous y avons passé 2h et avons le sentiment de ne pas avoir tout vu, nous ne voulions plus partir, mais la fermeture du parc a été plus forte que notre volonté… Ce parc respire la sérénité et la zenitude !

Parc culturel bouddhique Nanshan, Sanya, Chine
Un temple avec son jardin

Parc culturel bouddhique Nanshan, Sanya, Chine

Aux abords de la plage du parc, se trouve une gigantesque (la 4ème plus grande au monde !) statue de 108m représentant Guanyin, la déesse marine de la miséricorde. Ce que nous n’avons pas remarqué sur place, mais seulement plus tard en regardant les photos et sur internet, c’est qu’elle est représentée de 3 façons : l’une faisant face au parc, et les deux autres à la mer. Mais difficile de les apercevoir, à moins d’en faire le tour en bateau ou d’arriver suffisamment tôt pour pouvoir s’approcher de la statue.

 

 

Parc culturel bouddhique Nanshan, Sanya, Chine
Statue de Guanyin
Parc culturel bouddhique Nanshan, Sanya, Chine
Vue sur l’ensemble du parc

Dans la peau d’une Chinoise à la Yanoda Rainforest

Ah Yanoda… Nous y allions penser profiter d’un moment de nature, de végétation, voir la « rainforest », la forêt tropicale quoi ! Au final, j’ai été déçue par ce site et pense qu’il y a bien mieux à voir/faire…

Yanoda Rainforest, Sanya, Chine
On vous proposera régulièrement de tenir des aras (contre une certaine somme bien entendu)
Yanoda Rainforest, Sanya, Chine
Une multitude d’orchidées !

En arrivant, nous avons remarqué à l’entrée qu’une activité de canyoning était proposée. Après une courte consultation, nous fonçons pour finalement nous rendre compte que l’activité est adaptée au public chinois là encore, ce qui est bien logique me direz-vous. Sauf que du coup, il n’y a rien de naturel et tout est fait pour ne pas être trop dans l’eau. Nous finissons même par sauver quelques personnes de la noyade (le guide n’avait pas l’air pressé…). Je vous laisse imaginer l’intensité du canyoning en visualisant les chaussures fournies :

Yanoda Rainforest, Sanya, Chine
Imaginez l’horreur pour nager et marcher avec ça !
Prévoir 1/2 journée, 58 RMB (8 €)
Site : yanoda.com

Manger du poisson frais

Sur une île, quoi de plus agréable que de manger du bon poisson frais ? Et Sanya ne déroge pas à la règle ! Vous trouverez partout ces petits restaurants en bord de route devant lesquels se trouvent de nombreux aquariums. Vous n’avez plus qu’à indiquer quels poissons/crustacés vous souhaitez déguster, et le chef se chargera de vous les cuisiner, de l’aquarium à l’assiette. La plupart des restaurants font ça « bien » et ne tuent pas les pauvres bêtes devant vous pour faire le show, dommage que ce ne soit pas partout…

Repas à Sanya, Chine
(on avait déjà mangé un des plats avant la photo…)
Restaurant poisson Wanning, Hainan, Chine
Les aquariums en devanture des restaurants
Repas à Wanning, Hainan, Chine
Miam quand j’y repense…
Pâtes fraiches à Sanya, Hainan, Chine
Et des pâtes fraîches !

Qu’y faire d’autre ?

Pour les plus fêtards, vous pourrez aisément boire quelques verres le long de la baie de Dadonghai (et vous y faire offrir quelques verres et roses), puis continuer votre nuit dans une des boîtes de nuit de la ville. Pour cela, n’hésitez pas à demander à un taxi, car je ne sais plus où nous sommes allées !

Dans le district de Lingshui, entre Sanya et Wanning, se trouve une île réserve forestière abritant près de 2000 macaques, l’île de Nanwan. Elle doit être un agréable lieu de découverte, surtout avec des enfants.

Nous avons pour notre part coupé notre semaine à Hainan avec deux journées à Wanning dont je vous parle dans un autre article.

Envie de partir sous le soleil découvrir ces beaux paysages ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.