Autour de Brasov : entre randonnée, châteaux et églises

Bien que la ville de Brasov soit agréable, pour moi ce sont ses environs qui valent vraiment le déplacement ! Que ce soit la nature, l’histoire ou même les mythes qui vous ai fait venir en Roumanie, vous trouverez tout ici.

Depuis Bucarest, le Château de Peles

En partant de Bucarest en passant par le domaine viticole de Budureasca comme nous l’avons fait, c’est d’abord sur le magnifique Château de Peles (Castelul Peleș) que l’on tombe en approchant de Brasov (45km de distance).

Roumanie - Château de Peles
Le Château de Peles caché derrière les arbres…

Entouré d’une nature luxuriante, arbres, montagnes, verdure, le château se dévoile peu à peu en s’approchant. Sa visite est un régale pour les yeux. Dès la cour intérieure, on ne peut que se perdre dans les peintures qui décorent les murs : des scènes de chasse, des personnages qui se cachent… Entre ces décors et l’architecture néo-renaissance, on voyage dans le temps. Et de fait, ce château a été la résidence d’été du roi Carol Ier dès 1880.
Nous visitons le château de façon indépendante, n’ayant pas de guide. Il faut parfois jouer des coudes pour s’extirper d’un grand groupe de chinois bloquant le passage et n’avançant pas à notre rythme… En-dehors du monde présent (c’est une de nos rares visites en Roumanie où nous avons à jouer des coudes, étant bien souvent parmi les rares touristes), le cadre à l’intérieur est également superbe et bien entretenu. On passe des salles d’armes à la salle à manger, chaque pièce étant richement décorée.

Prévoir 1h15-30, 30 lei (6,2 €) + 35 lei/appareil photo (7,2 €)

Ouverture : mar-dim 8h30-17h30
Adresse : Aleea Peleșului 2, Sinaia 106100
Site : Peles.ro

Nous ne l’avons pas visité par manque de temps, mais si vous finissez votre visite du Château Peles suffisamment tôt, vous pouvez ensuite aller découvrir son petit frère, le Château de Pelisor (Castelul Pelișor). Même pas besoin de prendre la voiture, il est vraiment juste à côté.
A quelques kilomètres de là, se trouve également le Monastère de Sinaia (Mănăstirea Sinaia). Datant du XVII°s, il renferme deux églises et est réputé pour la présence d’un tissu brodé d’or et de soir. Malheureusement nous avons dû faire des choix et n’avons pas pu y aller. Vous imaginez ?! J’ai sciemment manqué un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO… Dites moi comment est ce lieu si vous avez pu vous y rendre, je suis curieuse !

Roumanie - Château de Pelisor
Le Château de Pelisor

Au sud, le canyon des 7 marches

Avec un nom pareil, on se dit que 7 marches, c’est facile… Sauf qu’en vrai, il s’agit davantage de 7 échelles que de 7 marches ! Dont une est assez vertigineuse… Allez, je vous montre ça !

Situé à une dizaine de kilomètres seulement de Brasov et à 36 du Château de Peles, le canyon des 7 marches (canionul sapte scari) est un grand bol d’air frais ! Il y a de l’ombre, il y fait frais, c’est la nature, donc idéal au mois d’août sous 40°C ! Idéal, sauf si c’est un samedi, je n’avais pas bien réfléchi à ce détail… Les lieux étaient bondés et on a dû patienter plus d’une heure devant le canyon avant que notre tour n’arrive. Mais une fois les premières échelles passées, on se retrouve enfin seul avec la nature…

Pour s’y rendre, on met sur le GPS « Timisu de Jos ». A partir de là, le canyon est plutôt bien signalé, il n’y a plus qu’à se garer au plus haut du village et faire enfin chauffer ses mollets ! Après 45 minutes de marche, on achète notre ticket et on peut accéder au canyon. Après une succession de 7 échelles plus ou moins hautes au cœur du canyon, la randonnée continue pendant environ 45 minutes dans la forêt.

Pour retourner au parking, deux possibilités : tout redescendre à pied, comme à l’aller, c’est ce que nous avons fait ; ou plus fun, pour 50 lei, redescendre via un réseau de tyroliennes dans la forêt.

Prévoir 3h (voire plus selon l’attente devant le canyon), 10 lei (2 €)
Ouverture : tlj 12h-19h
Site : Facebook

A l’est, l’Église de Prejmer

Roumanie - Eglise-fortifiée Prejmer
Difficile de prendre en photo cet ensemble rond

En prenant la route depuis Brasov, 15 minutes suffisent à rejoindre une des églises-forteresses la plus connue et la mieux préservée d’Europe de l’Est, à savoir l’église forteresse de Prejmer (Biserica fortificată din Prejmer). Ce site, bien que magnifique et classé par l’UNESCO, se visite en toute intimité : il n’y avait personne durant notre visite, d’ailleurs vous ne trouverez même aucune boutique ni restaurant autour, juste quelques cigognes qui surveillent les environs…

Crédit http://cetateaprejmer.ro

Je n’avais jamais visité d’église-fortifiée. C’est surprenant, le système de muraille qui entoure l’église, avec de nombreuses pièces pour abriter les populations en cas d’attaque. A Prejmer c’est super, en plus de pouvoir découvrir l’église, on peut visiter plusieurs des salles (classe, chambre, lieu de stockage etc) mais également déambuler librement dans les fortifications !

Prévoir 1h, 10 lei (2 €)
Ouverture : tlj 9h-18h

Adresse : Strada Mare 2, Prejmer 507165
Site : CetateaPrejmer.ro

A l’ouest, le Château de Bran et la Citadelle de Rasnov

Comment passer à Brasov sans un arrêt dans le (pseudo) château de Dracula, le Château de Bran (Castelul Bran) ?! Je vous en ai déjà parlé dans mon article Sur les traces de Dracula à travers la Roumanie, que je vous invite à consulter pour davantage d’informations sur ce château ou sur les sites en lien avec Dracula.

Roumanie Château de Bran

Le château date du XIII°s et présente une collection de meubles et armes d’époque, ainsi qu’une très jolie vue sur les environs. Il est assez imposant en haut de sa colline, avec sa tour, il semble imprenable. A l’intérieur, c’est un dédale de pièces et de couloirs ouverts que l’on découvre, avec une jolie cour centrale d’où l’on peut apercevoir les touristes découvrir se dédale complexe. Il y a d’ailleurs beaucoup de monde qui visite le Château de Bran, n’hésitez pas à y aller tôt pour éviter la foule !
Pour appréhender l’histoire des lieux, des panneaux en roumain et anglais sont dispatchés ci et là.

Prévoir 1h, 35 lei (7.5 €) + 4 lei pour se garer dans la rue

Ouverture : Lundi 12h-18h ; Mardi à dimanche 9h-18h
Adresse : Strada General Traian Moșoiu 24, Bran 507025
Site : bran-castle.com

Non loin de là se trouve la Citadelle de Rasnov (Cetatea Râșnov). Avec le temps dont nous disposions, c’était soit la citadelle, soit l’église-fortifiée de Prejmer. Comme vous avez pu voir des photos de Prejmer, vous imaginez aisément quel a été notre choix…
La Citadelle de Rasnov domine la région du haut de sa montagne. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle fut construite : surveiller et protéger les villages alentours, bien souvent en proie aux attaques des envahisseurs allant de Bran à Brasov. Au fil du temps et à force d’être enfermés dans la citadelle pour leur protection, les habitants de la région ont finalement fait de la Citadelle de Rasnov leur résidence.
C’est sans aucun doute que la visite offre une agréable promenade avec la sensation de s’être trompé d’époque !

Roumanie - Citadelle de Rasnov
Au loin la citadelle surplombe la région

Prévoir 1h, 12 lei (2,5 €)

Ouverture : tlj 9h-17h
Adresse : Strada Cetății 17, Râșnov Romacril 505400
Site : Rasnov-turism.ro

Comme je vous le disais, les alentours de Brasov sont riches et ne manquent pas de divertissement divers et variés, une région à ne pas manquer lors d’un séjour en Roumanie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.